BEAUNE, CAPITALE DES VINS DE BOURGOGNE!

S’il est une ville dont nous allons tous beaucoup entendre parler ces prochaines semaines, c’est bien Beaune, notre « capitale des Vins de Bourgogne » dont la vente annuelle des vins résonne chaque année à travers le monde. Il était donc tout à fait logique que nous consacrions le second volet de notre série « cartes postales » au cœur historique et géographique de notre vignoble !

Née sous la protection du dieu celte « Belenos », la cité et ses vins ont connu une période de gloire au Moyen-Âge, notamment grâce à l’engagement des Ducs de Bourgogne. Les remparts qui l’entourent ou le beffroi que l’on aperçoit de loin témoignent de cette époque bénie, tout comme l’Hôtel Dieu dont le toit aux tuiles vernissées porte haut la renommée de la ville et de la Bourgogne.

Et c’est justement à deux pas de là, sous les halles magnifiques du centre-ville, que se déroule, chaque troisième dimanche de Novembre la célébrissime Vente des Hospices. Autrefois destinée à financer les soins aux malades de l’hôpital, cette vente de charité attire aujourd’hui des acheteurs venus du monde entier et un public toujours plus nombreux. Les vins, issus des vignobles acquis au fil du temps par les Hospices via les dons d’illustres bienfaiteurs sont ainsi vendus, au travers d’un cérémonial traditionnel et unique, à la bougie et à la pièce (le nom donné par les Bourguignons au fût de 228 Litres) sous la présidence et en présence de nombreuses personnalités.

La Vente des Vins c’est l’évènement majeur de l’automne à Beaune, accompagné tout le week-end par des manifestations dans la ville, entre caveaux et réceptions très chic, spectacles, concours et expositions.

Mais novembre à Beaune ne suffit pas, il faut vite revenir car c’est toute l’année qu’on aime y flâner, de rues piétonnes en escaliers secrets, et s’émerveiller chaque fois devant les façades historiques, les séduisantes vitrines et les nombreuses ardoises et étoiles des restaurants d’une ville entièrement dédiée aux plaisirs de la table.

Difficile de dresser ici une sélection exhaustive parmi les restaurants beaunois tant ils sont nombreux et variés. À ne pas manquer en tout cas, Loiseau des Vignes une institution au cœur de la ville et de jolies découvertes : Le Bacchus et Le P’tit Paradis deux adresses où l’accueil chaleureux, la cuisine raffinée et les conseils charmants coté vins vous promettent un très agréable moment.

Vous l’avez compris, l’idéal c’est de venir (et revenir !) passer quelques jours au cœur du vignoble bourguignon, séjourner dans le cadre exceptionnel de L’Hostellerie du Cèdre, et ressentir l’ambiance particulière de la ville, de préférence le samedi matin où le marché, à deux pas de l’Hôtel Dieu est des plus animés de la région.

Enfin, ne partez surtout pas sans avoir fait un saut à la Moutarderie Fallot, l’intéressant musée et le décor délicieusement suranné de cette maison familiale spécialisée dans la moutarde de Bourgogne pimenteront assurément votre visite à Beaune !

Partager ce billet

Comments are closed.